La Norma pour une étape vers l'Italie

Normalie

00 33 (0)6 08 91 19 19

normalie@free.fr

bp 230

5 rue du professeur Vincent

78530 BUC

FRANCE

La Norma : parfait pour une étape au porte de l'Italie : La Norma étant située à 5 km du tunnel du Fréjus et de la frontière Italienne, c'est un bon point d'étape en direction de l'Italie, pour une incursion de quelques jours à Turin, pour visiter le Piémont et aller un peu plus loin vers La Lombardie, Le Val d'Aoste, Le Lac Majeur, Le Lac de Côme, etc...

Susa :

Sacra di San Michele

A environ 30 km à l'ouest de Turin, l'abbaye Sacra di San Michele fut bâtie sur un pic rocheux de prés de 1000m d'altitude. Edifièe à partir du 11ème siècle, le site était déjà dédié au culte de Saint Michel depuis le 5ème siècle. Ce monastère bénédictin fut tout puissant pendant plusieurs siècles, Il fut le siège de plusieurs communautés dispersées jusqu'en France et en Espagne. Après des pillages il fut abandonné en 1662. Du sommet de la colline, la vue porte sur la plaine du Pô et la Vallée de la Doire.







L'office du Tourisme organise des visites guidées de Turin

Visite commentée en bus du bourg médiéval, de la cathédrale (Saint-Suaire) et du sanctuaire baroque de la Consolata.

Temps libre dans Turin : flânerie dans le centre ville, promenade-shopping avec possibilité de visite de musées (hors coût de la journée) repas libre.

Arrêt à Suze et visite de l'Arc d'Auguste, temps libre. Retour par le col du Mont-Cenis.

Inscription à la Maison de La Norma.

35 € adulte et 23 € enfant de - de 12 ans.

Turin

Pourquoi ne pas aller à la rencontre de la capitale Piémontaise dont on dit qu'elle ne cesse de rivaliser avec Milan et Rome !En effet son patrimoine architectural, notamment baroque, ses parcs et ses jardins tout comme ses musées constituent autant de bonnes raisons de lui consacrer quelques jours...Le visage actuel de Turin résulte de travaux urbanistes et de constructions entrepris entre le 16ème et 19ème siècle.Les artistes Vitozzi Castellamonte et Guarini contribuent à en faire une des premières capitales européennes du Baroque, alors que son statut de capitale la fait se doter d'un certain nombre d'édifices liés au pouvoir.

Le palazzo Reale

et le chateau de Valentino sont parmi les plus remarquables, et sont ceints de vastes parcs qui sont de véritables havres de verdure en plein centre ville. Le second fut une une résidence et le premier, initialement demeure des Savoie, abrita le siège du gouvernement et de la cour une partie du 19ème siècle.

Mais le coeur historique de la ville demeure la Piazza Castello. Conçue à la fin du 16ème siècle par Vituzzi, cette place est cernée d'arcades et de palais remarquables, comme le Palazzo Madama. Cet édifice grandiose combine les vestiges d'un château médiéval, d'antiques portes romaines et une façade du 18ème siècle.

A proximité se dresse la cathédrale San Giovanni. Outre le fait qu'il offre un exemple de l'architecture de la Renaissance, le Dôme doit surtout sa célébrité au Saint Suaire (il s'agirait du linceul dan lequel aurait été enveloppé le corps du Christ). Ramené en Europe par les croisé, il fut donné aux Savoie au 15ème siècle et exposé dans la cathédrale de Turin dès 1578. Umberto 2 l'ayant légué au Pape, le Vatican en est le propriétaire depuis 1983.

L'autre édifice religieux emblématique de Turin est la basilique di Superga. Inaugurée au début du 18ème siècle par Victor Amédée 2 de Savoie, sise sur une colline, elle offre une vue imprenable sur Turin. Elle abrite les tombeaux des rois de la Maison de Savoie.

En matière de musées, le plus connu et le plus prestigieux est le musée egyptien. Fondé au 17ème siècle par les Ducs de Savoie, il s'est enrichi au fil des siècles grâce aux découvertes du naturaliste Vitaliano Donati parti en mission dans la vallée du Nil et aux expéditions Napoléoniennes, jusqu'à devenir une des plus importantes collections d'art égyptien au monde.

L'art contemporain n'est pas en reste et fort bien représenté dans la Galleria Civica di Arte Moderna e Contempranea.